Francesca et Amelia Rondinella
 issues d’une famille d’artistes de longue tradition répresentent la quatrième génération de cette famille de musiciens, chanteurs et acteurs qui depuis  le XIXème siècle procèdent dans la tradition théâtrale et musicale napolitaine avec une vitalité sans cesse renouvelée de père  en fils.

"LesRondinella", en tournée, ont été apprecciées en Italie et à l'étranger, Montecarlo, Londres, Berlin et récemment au Galina Vishenskaja Opera Centre de Moscou, en presentant au public  le concert–spectacle CANTIDINAPOLINSCENA (chants de Naples en scène): un  programme de chansons et poésies de tradition napolitaine très diversifiées.

Chants populaires et poétiques issus d’un répertoire traditionnel et moderne à la fois, inspirés par la foule des figures excentriques qui peuplent Naples dans les chansons “à grands tambourins”comme les tammurriate ou les tarantelle.

 Ils évoquent également avec une émouvante nostalgie, la “poésie chantée “ de la grande tradition du monde méditerranéen, des chansons sentimentales, plainte de l’amoreux négligé et affligés écrites par des versificateurs, figures marquantes de la poésie et de la musique napolitaines, ainsi que  des chansons dramatiques ou tragiques, appelées canzone di sceneggiata où s’y expriment des sentiments d’amour, de colère, de regret ou de violence.

Écouter ces chants est un voyage dans la musique populaire, aux sons des instruments traditionnels napolitains, qui ont caractérisés l’evolution de cette grande tradition musicale qui a vu sa naissance dans le XIII siécle e qui est toujours vivante et créatrice.

La critique a écrit de Francesca et Amelia Rondinella (appelées « Les Deux Soeurs de la Chanson ») :….. c’est un spectacle captivant et très authentique, leur interprétation est pleine de chaleur et enrichie par des capacités scéniques et vocales peu communes tout en préservant l’authenticité de la  tradition des chants napolitains qu’elles transmettent avec un grand respect.

 
indice